Profitez des colonies de vacances d’hiver

L’hiver et la neige sont fascinants pour la plupart des personnes. La rigueur du froid montagnard et l’altitude peuvent causer quelques désagréments pour les enfants en colo. En général, une bonne condition physique est souhaitable pour ceux qui désirent passer une colonie de vacances d’hiver. Voici quelques particularités essentielles pour les pensionnaires d’une colo.

Des mesures très strictes de la part des organisateurs

La prise en charge d’une colonie de vacances hiver pour enfants et ados est quelque chose de sérieux et nécessite beaucoup de rigueur et de discipline de la part des organisateurs.

Ce qu’il ne faut pas oublier avant tout, c’est que la sécurité des enfants prime tout le reste et à tous les niveaux possibles (risques de blessures, chutes accidentelles et fractures divers…). Il s’agit pour les parents de vérifier sur le cahier de charges que toutes les précautions sont prises et que l’organisateur dispose de moyens logistiques appropriés dans le centre d’hébergement.

Une question cruciale concerne le nombre d’encadreurs qui ont la charge des enfants, il faut s’assurer que les contraintes requises par la loi soient respectées à ce sujet. Les moniteurs doivent être diplômés et être de vrais professionnels d’encadrement. Il est hors de question d’aller dans les stations de ski durant le séjour en colo, les centres doivent être bien équipés pour affronter les rudes conditions hivernales.

Les activités proposées pour les enfants

Comme la colonie de vacances hiver se déroule en pleine saison froide, il va de soi que la plupart des activités et thèmes offerts aux ados sont liés à la neige.

Pour mieux profiter des joies du ski et des autres activités proposées, le centre d’hébergement est censé se trouver en hauteur. Cet état de choses peut engendrer quelques gênes pour les enfants du fait de l’altitude et de la raréfaction de l’oxygène. Voilà pourquoi, tous les exercices sportifs seront limités à une demi-journée au plus, surtout pour les premiers jours de colo !

Bien entendu, la découverte de la montagne en hiver doit s’effectuer graduellement jusqu’à une accoutumance parfaite au bout de quelques jours. Les animations proposées sont assez restreintes, néanmoins les enfants pourront se divertir tout en apprenant de choses inédites. Les enfants vont faire une initiation au ski de fond, une descente en luge et un apprentissage de marche sur raquettes. Les organisateurs proposent aussi de séances de balades en traîneaux tirés par de véritables chiens de neige ! Cette initiation est tout à fait anodine, car elle est pratiquée par un professionnel du métier, en l’occurrence un musher expérimenté.

Bien ménager les efforts

À la différence d’un stage sportif où les participants s’adonnent intensément aux entraînements pour une compétition quelconque, les enfants et les ados doivent être ménagés lors des sorties en montagne. En effet, le ski de fond ou la marche sur raquettes peuvent être incommodants à cause de l’altitude et du manque d’oxygène. Les moniteurs et encadreurs doivent tenir compte de cela pour que les balades soient bénéfiques pour les adeptes de la colonie.

Une bonne alternative consiste à alterner les sorties extérieures avec d’autres activités moins corporelles et plus reposantes, comme faire la cuisine par exemple.

Your email address will not be published. Required fields are marked *