Pâtissier : un métier de précision et de créativité

Dans le secteur de la gastronomie, le métier de pâtissier séduit de plus en plus. Hommes et femmes de tout âge convoitent cette profession où créativité et précision sont deux qualités indispensables.

Le métier de pâtissier en détail

Qui dit pâtissier, dit spécialiste en dessert. Le métier de pâtissier consiste à confectionner des gâteaux, tartes, viennoiseries ou encore des chocolats, en travaillant sur le goût et l’esthétique. Spécialisé dans les produits sucrés, le pâtissier peut également proposer des produits salés, comme des petits-fours. Si la principale mission du pâtissier est de concevoir des desserts de l’idée jusqu’à la réalisation, il peut aussi être amené à vendre ses produits, ce qui nécessite des compétences certaines en gestion et comptabilité.

Que ce soit dans un commerce artisanal, une pâtisserie industrielle ou une grande surface, le pâtissier doit faire preuve d’une grande créativité, aussi bien au niveau des saveurs que dans la présentation de ses produits, tout en continuant à proposer les incontournables de la pâtisserie. Les conditions de travail sont particulièrement difficiles, car le pâtissier reste debout toute la journée dans le laboratoire patisserie, en plus de devoir se lever tôt et travailler les week-ends et les jours fériés.

Comment devenir pâtissier ?

Pour accéder au métier de pâtissier, le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) permet, après 2 ans d’études dès la fin de la 3e, d’acquérir les bases de la profession. Une mention complémentaire permet par la suite de se spécialiser dans une branche bien définie de la pâtisserie, notamment dans la boulangerie spécialisée, la glacerie-chocolaterie-confiserie ou pâtisserie boulangère. Le bac professionnel boulanger-pâtissier, s’effectuant en trois ans, ou le Brevet Technique des Métiers (BTM) de la pâtisserie, ouvert aux titulaires d’un CAP, permettent également d’exercer ce métier. Une fois diplômé d’un BTM ou d’un bac pro, l’apprenti peut accéder au poste de chef d’équipe dans une pâtisserie ou ouvrir son propre commerce. En principe, la carrière de pâtissier débute comme apprenti, pour pouvoir ensuite passer au stade d’ouvrier, avant de devenir responsable d’équipe ou commerçant indépendant. Tous ces échelons lui permettent de se perfectionner dans le métier.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *